Alfred Sisley, v. 1875-6 ; Renoir

Huile sur toile, 65 x 54 cm

Art Institute of Chicago, Illinois

 

Une lettre de Monet datée du 4 mai 1926 précise que ce portrait a été peint dans sa maison, à Argenteuil. Renoir fait la connaissance de Sisley dans l’atelier de Gleyre fréquentée aussi par Monet et Bazille, les quatre se transformant en amis inséparables. Ils travailleront en "plein air" en suivant les préceptes de l’École de Barbizon et seront parmi les grands maîtres impressionnistes. Les amis, et spécialement Sisley, se transformeront en modèles très appréciés par Renoir.

Ce portrait a un style encore proche de celui de Manet, en employant des tonalités noires qui dominent l’ensemble. La lumière qui pénètre dans le séjour illumine le visage songeur du peintre et souligne les faibles tonalités claires visibles sur les poignets de la chemise et la paroi du fond.  La touche est rapide et esquissée mais une importante dose de dessin organise le portrait, et il en résulte une oeuvre chargée de force et de personnalité. La toile est présentée à la troisième exposition des impressionnistes, tenue en avril 1877.

Publicités
Cet article a été publié dans Portraits 1860-1879. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s