Noce juive, d’après Delacroix, 1875 ; Renoir

Huile sur toile, 109 x 145 cm

The Worcester Art Museum, Worcester

 

En 1875, l’Algérie est devenue très occidentalisée en raison de la colonisation française ; à peu près dix pour  cent de la population Algérienne est maintenant européenne. Renoir, qui, étudiant, a été si pauvre qu’il devait presser la peinture de tubes rejetés ses pairs, note que les gens du pays sont très demandés par le grand nombre d’artistes européens et demandent un prix élevé pour leurs frais de pose ! Les tableaux ont été fréquemment reproduits pendant le dix-neuvième siècle, parfois par l’artiste original, parfois par d’autres. Renoir a été commissionné par un amateur, Jean Dollfus pour peindre cette réplique d’un tableau de Delacroix, un artiste qu’il a admiré beaucoup.

Publicités
Cet article a été publié dans Portraits 1860-1879. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s