Jeanne Samary dans une robe décolletée, la rêverie, 1877 ; Renoir

Huile sur toile, 56 x 47 cm

Pushkin Museum of Fine Arts, Moscow

 

Les critiques considèrent ce portrait comme le plus impressionniste de Renoir. Le modèle est l’actrice de la "Comédie Française", Jeanne Samary, dont le peintre a fait la connaissance dans la maison de son mécène, l’éditeur Georges Charpentier, un an plus tôt. La jeune femme pose avec un vêtement bleu décolleté orné avec des roses sur le côté droit. Elle soutient son beau visage de la main gauche, ornée d’un anneau doré et d’un bracelet. Son regard se dirige attentivement vers le spectateur, soulignant ses yeux clairs et les lèvres peintes de "rouge". Le fond sobre sur lequel se découpe la personne est obtenu avec des traits rapides, tout comme le vêtement ou le buste de la jeune femme, en appréciant la base dessinée qui tant enthousiasme le peintre. Ce portrait participa à la troisième exposition du groupe impressionniste en 1877 et au Salon de Paris de 1879.

Publicités
Cet article a été publié dans Portraits 1860-1879. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s