Jean Renoir, l’enfant au cerceau , 1898 ; Renoir

Huile sur toile, 66.8 x 50.8 cm

Collection privée

 

Sotheby’s, London, le 08/02/2005, lot 43 ; Estimation : $ 1,310,861 – 1,872,659

Christie’s, New York, le 06/11/2002, lot 21 ; Estimation : $2,000,000 – $3,000,000

Christie’s, London, le 03/07/1973, lot 22.

Pendant l’été 1898, Renoir loue un chalet à Berneval où il peint le présent portrait de son fils Jean âgé de quatre ans. Renoir tenait ce tableau en haute estime : en effet, il est resté affiché bien en vue dans sa maison jusqu’à sa mort en 1919, prouvant  la force de son attachement à la fois pour son fils Jean et pour ce portrait-là. Il a peint aussi un élégant portrait de Jean (habillé comme une fille) qu’il a affiché fièrement dans sa maison. Comme Julie Manet l’a noté dans son journal le 16 juin 1898, « le portrait de Jean en velours noir avec un col de dentelle et un cerceau dans sa main pend dans la salle de dessin, il paraît très beau, vous penseriez que c’est le portrait d’un petit prince » (B.E. White, Renoir, his life, art and letters, New York, 1984, p. 210). Les longues boucles étaient à la mode pour les jeunes garçons à cette époque et Renoir a été inspiré pour peindre des portraits de ses enfants avant leur première coupe de cheveux, dans un effort pour capturer leur innocence d’enfance. Après que leurs longues boucles aient été coupées, Renoir les a utilisés rarement comme modèles et Jean n’eût plus la faveur comme modèle quand vers 1901 ses cheveux ont été coupés, remplacé par le plus jeune fils Claude. Renoir a peint le sujet d’un enfant avec un cerceau dans plusieurs huiles importantes tels que La fille au cerceau (Marie Goujon), 1885 et dans le premier plan du groupe de figures de Les parapluies de 1881-1885. Le cerceau, en plus de fournir un objet courant évocateur et attrayant pour la composition illustrée, devint aussi un symbole de l’agilité et de l’optimisme caractéristiques de l’apesanteur des premières années de l’enfance.

Publicités
Cet article a été publié dans Portraits 1880-1899. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s